S'inscrire |

 
TEAM
Avatar de Smike
Smike est déconnecté Smike est un Homme 05/02
XP de Smike 3 420 Nombre total de messages de Smike
Voir le profil Facebook de Smike Voir le compte Twitter de Smike Voir le compte DeviantART  de Smike
Administrateur
  #1 (permalink)  
Vieux 28/03/2007, 10h03
Zoom [Trad] Beautiful vector illustration

Beautiful vector illustration


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Traduit et adapté de l'anglais par TechnoGreg pour Infographik
Source : www.gomedia.us
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤ ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Une chose que nous faisons souvent chez Go Media et de créer de magnifiques personnages vectorisés. Ayant réalisé des centaines d'entre eux, j'ai développé certaines techniques que je voudrais partager avec vous. Cela vous rendra la tâche moins ardue.

Voici le résultat auquel nous devrions arriver :



Dans ce tutoriel nous aborderons les points suivants :
  1. Trouver la bonne photo
  2. Limitation des détails (définir une fourchette de valeurs)
  3. Réduction de la tâche grâce à de meilleurs techniques de vectorisation
  4. Réduction des défauts
  5. Relier tout ceci ensemble

Avant de commencer voici tout d'abord quelques bases que nous devons avoir en commun. Nous allons parler de vectorisation de personnages. Pour ce tutoriel nous utiliserons Adobe Illustrator. Macromedia Freehand et Corel Draw sont également possibles pour ce genre de tâches, mais je préfère Illustrator.

Pour accomplir des tâches de vectorisation sur un ordinateur il y à plusieurs moyen de procéder. Voici les plus familiers :
  1. Vous pouvez vous asseoir devant votre ordinateur, partir d'un document vierge et dessiner sans points de référence. C'est très compliqué et seulement une poignée de designers le font.
  2. Vous pouvez dessiner à la main un croquis de ce que vous voulez vectoriser, le scanner et partir de ça. C'est une technique vraiment efficace qui donne des résultats vraiment uniques. Néanmoins cela demande un peu d'adresse dans le dessin.
  3. Vous pouvez partir d'une photo. C'est la voix la plus rapide et la plus simple et c'est celle que nous utiliserons dans ce tutoriel en utilisant plusieurs photos.

Étape n°1 : Trouver la bonne photo
Je pense que cette étape est très importante. Selon la photo que vous choisirez au départ, le processus de vectorisation sera plus ou moins complexe. La plupart des photos sont la propriété du photographe qui les à prises. Vous devez donc vous assurez que la photos est libre de droits. Je vais généralement sur istockphoto.com. Les images de I-Stock sont de très bonnes résolutions et peuvent être achetées pour un prix compris entre 1 et 5 dollars. Voici mes recommandations pour choisir votre photo :

Les images de haute définition avec des ombres nettes et contrastées sont plus facile à vectoriser que des photos aux couleurs fades. Une grande partie de ce tutoriel est de décider à quels endroits découper l'image en zone de couleurs. Si vous avez une photo assez contrastées avec des ombres nettes et sombres, il est plus facile de visualiser les contours du visage du modèle.

Voici un exemple des différences entre une "bonne" et une "mauvaise" photo.

Mauvaise photo (peu de contraste) :



Cette photo est trop claire. L'image en elle même est magnifique mais elle n'est pas adaptée à la vectorisation. Il n'y à aucune base de départ.

Bonne photo (grands contraste) :



Ce second visage à plus de contraste. Vous pouvez voir des zones avec des valeurs moyennes, des zones d'ombres et des zones avec des valeurs claires. Cela vous faciliteras la tâche quand vous devrez choisir où poser vos lignes de vectorisation.



Sur cette image vous pouvez voir comment j'utilise les contrastes pour définir les lignes de vectorisation. C'est incomplet mais vous pouvez voir l'importance des zones d'ombre et des zones claires.
  • L'image doit être aussi belle ou aussi moche que le sera le rendu final. C'est possible de rendre une photo plus jolie mais c'est plus facile de partir d'une jolie photo dès le départ.
  • L'image ne doit pas forcement être complète. Il est fréquent de trouver un visage et de le combiner avec un corps tiré d'une autre photo. C'est l'un des grands avantages du vector art.

Étape n°2 : Limitation des détails (définir une fourchette de valeurs)
C'est le bon moment pour parler de quel niveau de détail vous allez faire ressortir sur votre illustration. Une illustration vectorielle peut se résumer à 1 couleur (comme une silhouette), ou être aussi complexe et réaliste qu'une photo. Cela relève de votre choix, mais je pense que 5 valeurs est un choix optimal. Avec 5 valeurs vous pouvez avoir assez de détail pour faire ressortir des choses qui ajouterons au réalisme sans que cela ne soit trop difficile ou trop long à réaliser.



Voici une photo que j'ai vectorisé et que j'utilise pour démontrer comment les différents niveaux de couleur affectent l'image finale.



Voici trois illustrations de la même image avec différents nombre de niveaux.
Il n'y à pas de bon ou mauvais niveau de complexité mais je dirais qu'au delà de 6 niveaux vous perdez l'intérêt de la vectorisation. C'est pourquoi vous devez cherchez à simplifier l'image. Si vous vous lancez dans une vectorisation photo-réaliste, pourquoi ne pas utiliser la photo directement ?

J'essaie généralement d'utiliser 5 niveaux pour mes illustrations. Je pense que c'est assez détaillé pour faire de jolis rendus sans être trop complexe. De plus il est facile quand on regarde une image de dégager deux valeurs au dessus et deux valeurs en dessus de la valeur dominante (5 valeurs, donc).

Mais ne vous focalisez pas sur le nombre de valeurs que vous devez nécessairement respecter. Parfois pendant que je vectorise je réalise que j'ai besoin d'un peu plus ou un peu moins de valeurs. Il faut s'adapter.

Etape n°3 : Réduction de la tâche grâce à des meilleurs techniques de vectorisation
Voici quelques conseils afin de réduire la charge de travail en utilisant des techniques plus efficaces dans Illustrator.

Premièrement, je commence toujours par détourer l'objet ou la personne que je vectorise. Vous pouvez voir ce contour en jaune.



Maintenant je veux créer une forme qui représentera ses cheveux. Je l'ai fait en rouge. Vous noterez que je ne me suis concentré que sur la zone ou ses cheveux rencontre sons front. J'ai volontairement débordé au dessus de sa tête. J'utilise maintenant l'outil "Pathfinder" dans Illustrator pour éliminer la zone inutile.
Pour faire ceci nous devons d'abord créer un second contour pour ne pas altérer l'original. Voici comment procéder :
  1. Sélectionnez le contour (le tracé jaune)
  2. Faite une copie en appuyant sur “Control-C” (PC) "Command-C" (Mac)
  3. Collez la copie au même endroit que l'original en appuyant sur “Control-F”(PC) "Command-F" (Mac) (coller en place). Cela à créé un second contour par dessus le premier, si vous le déplacez vous verrez le premier contour en dessous.
Maintenant que nous avons deux contours (ils sont superposés donc ils ont l'air de ne faire qu'un) nous devons éliminer la zone inutile. Pour ce faire :
  1. 1.Sélectionnez le contour (en jaune) et sélectionner également le tracé des cheveux (en rouge). Pour faire ceci sélectionnez le premier tracé, et en maintenant la touche "Shift" enfoncée vous sélectionnez le second tracé.
  2. 2.Maintenant qu'ils sont tout les deux sélectionnés, ouvrez l'outil Pathfinder et pressez le bouton "intersection". Cela va éliminer toutes les zones qui n'appartiennent pas simultanément aux deux tracés.


  1. Puis, dans la fenêtre du Pathfinder, pressez le bouton "" pour supprimer définitivement les zones inutiles.



Presto! Vous avez un tracé de cheveux qui colle exactement avec la silhouette. J'utilise souvent l'outil Pathfinder pour fusionner deux tracés ensemble. Vous pouvez l'utiliser pour supprimer des tracés ou les fusionner. Si vous n'êtes pas familier avec cet outil je vous recommande grandement de vous amuser avec afin de comprendre son fonctionnement. Il permet une grande économie de temps durant le processus de vectorisation.

Etape n°4 : Réduction des défauts
C'est la partie fun du tuto. Quand vous vectorisez une image vous n'avez pas à suivre trait pour trait l'image de départ. En fait vous ne voulez surtout pas suivre l'image de départ. Considérez l'image comme un croquis et le tracé comme la version finale. Avec ceci à l'esprit vous pouvez corriger les défauts de votre croquis. C'est un exemple loufoque mais si la femme dont vous vectorisez le visage à un gros bouton sur le nez, vous voudrez sans aucun doute l'enlever de votre vectorisation pas vrai ? De même si elle à les cils trop court à votre goût, vous pourrez les lui rallonger.

Par contre cette technique nécessite un peu d'adresse. Si vous avez quelques bases de dessin traditionnel, cela peut vous aider. Mais exagérer certains détails d'une photo et beaucoup plus facile que d'illustrer une personne depuis un croquis.

Voici un exemple d'une photo qui à subi les deux traitements. Sur l'une j'ai pris quelque libertés. Et remarquez comme dans cette version le rendu est meilleur (à mon humble avis).



Plus précisément, j'ai adouci les lignes d'ombres autour des yeux, agrandi ces derniers, allongé les cils, affiné les sourcils et ajouté un peu de maquillage.

Vous pouvez utiliser cette technique sur n'importe quelle partie de votre image. Ajouter du volume aux cheveux, amincir le modèle ou ajouter des rondeurs là ou il faut, faire paraître les muscles plus imposants. Ce que vous voulez vous le pouvez, prenez donc quelques libertés.

Etape n°5 : Relier tout ceci ensemble
Maintenant que vous avez les bases des grands principes de la vectorisation comme nous les appliquons à Go Media, laissez-moi vous montrer comment je créer une véritable oeuvre d'art.

Premièrement, je vais chercher une image qui contient les principaux éléments (voire tous) qui composent mon illustration.



Sur cette première image que j'ai trouvé la position du corps est vraiment fantastique. J'aime beaucoup la façon dont les jambes s'allongent en direction de l'extérieur du cadre. Malheureusement le visage est trop obscur et le bras gauche n'est pas terrible. Je vais devoir trouver un meilleur bras et une meilleur visage.



Sur cette seconde image que j'ai trouvé le bras est excellent. La perspective me fais penser qu'il pourrait aller avec le corps de la première image. Nous allons voir si cela colle.



Enfin, ce charmant visage que j'ai trouvé fera un bon remplaçant à l'original. La perspective semble également correcte. Souvenez-vous! Vous devez vous assurer que les différents "morceaux" iront ensemble. Si vous avez un corps photographié depuis le haut, et que le bras est photographié de face, il n'iront sans doute pas ensemble. Remarquez que le visage est légèrement tourner vers la gauche, et l'original est tourné vers la droite. Pas de problème, nous utiliserons l'outil "reflet" d'Illustrator!



Une fois que j'ai les trois morceaux vectorisés, je vais les assembler ensemble. Quelques redimensionnements et rotations sont nécessaires pour que l'ensemble soit harmonieux. La plupart des cheveux proviennent du croquis. Ça et là j'ai rajouté quelques touches de couleurs pour finaliser tout ça.



Un petit conseil sur la colorisation :
J'essaie de définir ma palette de couleur avant de coloriser le tracé. Généralement je prends une couleur et je définis des variantes plus sombres et plus claires. Veillez bien à avoir une palette avec des couleurs allant du très foncé au très clair.

A ce stade le plus dur est fait. Vous devez maintenant intégrer des éléments de décor et de design. Je pourrais les créer un par un mais cela me prendrais une semaine et je n'ai pas le temps. Ils existe plein de sources d'éléments vectoriels comme le Go Media vector packs qui peut pour un prix modeste vous fournir tout ce dont vous avez besoin pour compléter votre oeuvre.

Pour cette oeuvre je vais utiliser quelques éléments du Go Media Vector Packs. Ces éléments libres de droits sont une véritable mine d'or pour nos clients. Si je devais créer tout les éléments de tous mes projets un par un, personne ne pourrais nous payer les frais. J'essaie donc de créer un ou deux éléments de design original et de travailler ensuite avec des éléments déjà existant pour gagner du temps. Nos clients apprécient cette technique car elle permet d'économiser du temps et de l'argent.



Une fois que j'ai combiné tous ces éléments avec mon oeuvre, voici ce que cela donne. Pas si mal. Une chose que j'aime beaucoup faire est de mettre certaines parties de mon arrière plan de la même couleur que mon image. Cela donne l'impression que le modèle ne fait qu'un avec le fond. Vous remarquerez aussi la légère ombre que j'ai rajouté sur son corps qui peut donner l'impression qu'elle porte de la lingerie. C'est un simple tracé rempli de couleur avec une opacité de 50%.

**Note d'encouragement:
Vous pensez sans doute que j'ai fait ce tuto en quelques heures. Détrompez-vous! J'ai bataillé plusieurs jours. Rien que le détourage et le tracé m'ont pris une journée entière. De plus trouver les bonnes couleurs et les bons éléments est un travail colossal. Alors ne vous découragez pas trop vite. Si les choses n'ont pas l'air de coller du premier coup, recommencez ! Le fait que vous puissiez recommencez est un des plus grands avantages du vectoriel.**


C'est tout ! J'espère que vous avez apprécié ce tutoriel.
Pour plus d'infos visiter notre site : www.gomedia.us
Réponse avec citation
Avatar de harold425
harold425 est déconnecté Sexe Non renseigné 03/07
XP de harold425 8 Nombre total de messages de harold425
Nouveau iker
  #2 (permalink)  
Vieux 28/03/2007, 13h10
super trad je ten felicite j'ai essaiyer , c'est assez dure mais sa rend bien
merci toi
Réponse avec citation
Avatar de Kabefis
Kabefis est déconnecté Sexe Non renseigné 06/03
XP de Kabefis 536 Nombre total de messages de Kabefis
Voir le compte DeviantART  de Kabefis
The Krit-iker
  #3 (permalink)  
Vieux 30/03/2007, 19h44
Très bon tuto aussi celui là
Réponse avec citation
Avatar de Marco'
Marco' est déconnecté Sexe Non renseigné 03/07
XP de Marco' 27 Nombre total de messages de Marco'
Voir le compte DeviantART  de Marco'
Petit-posteur
  #4 (permalink)  
Vieux 31/03/2007, 11h34
Whaouu
Réponse avec citation
ded
Avatar de ded
ded est déconnecté ded est un Homme 01/05
XP de ded 175 Nombre total de messages de ded
IK Glop !
  #5 (permalink)  
Vieux 31/03/2007, 17h14
Excellent, super tuto merci
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion

Config des règles de ce forum
Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are oui


A propos d'IK

Infographik alias IK est un forum d'entre-aide dans le domaine de l'infographie numerique
Depuis plus de 10 ans ce forum propose des tutoriaux un espace communautaire francophone.

We need You !

Faire un don permet de régler les frais de fonctionnement du site tel que l'hebergement, le ndd etc...
Faire un don

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 02h41.