S'inscrire |

 
Avatar de Amstudio
Amstudio est déconnecté Sexe Non renseigné 04/09
XP de Amstudio 5 Nombre total de messages de Amstudio
Nouveau iker
  #1 (permalink)  
Vieux 28/07/2009, 19h36
After Effects : Mapper une lettre dans une bulle animée

tutorial + projet offert par Amstudio.fr : AMS : Catalogue



En ces temps de crise, on a parfois envie de fixer son attention sur des choses légères. Pour ce faire, quoi de plus gracieux et de nonchalant qu’une bulle de savon s’envolant ? Pourtant, la physique d’une bulle est éminemment complexe. Sa fragilité, les forces et tensions qui l’habite, rien n’est simple en ce prodige éphémère. Faites-en quelques-unes avec du produit de vaisselle et admirez leurs irisations, leurs effets prismatiques.
Vous êtes cette fois inspirée ? Alors, en guise de pinceau comme pour peindre « l’oiseau et sa cage » (Prévert), ouvrez After Effects. Nous n’allons pas « buller » avec ce tutorial en deux parties…

FICHE TECHNIQUE
Logiciel : After Effects CS3
Temps de réalisation : environ 3 heures 30
Niveau : intermédiaire à avancé


Avant de commencer, téléchargez au lien ci-dessous le dossier zippé TutoBulle_amstudio contenant le fichier Bubble_creanum.aep :

http://artmoviestudio.com/TutoBulle_amstudio.zip

Ce projet étant en version CS3, il se transformera en CS4 si vous le lancer avec cette version.

1.Le projet étant ouvert, déroulez le dossier Movie dans la fenêtre de projet, puis faites un Ctrl+double clic (ou Pomme + double clic) sur le fichier nommé Bulle_rendu.mov pour ouvrir la fenêtre de lecture. Observez le rendu de ce tutorial que nous allons aborder.



Fermez la fenêtre de visualisation vidéo et déroulez le dossier Photos, et faite glisser le fichier Bubulle_XXL vers l’icône pellicule pour « créer une nouvelle composition » (fig. 2) à la taille de la photo.



Faite un Crtl+K (ou Pomme+K) et vérifiez que les paramètres de la composition sont : 4252x4252 px, 25 img/s, pixels carrés (voir fig. 3). Nous mettons 7 secondes en durée pour l’instant. Renommez la composition : « 1-niveau de gris », puis validez. Glissez cette première composition dans le dossier My Compo, vous ferez de même pour les suivantes.



2.Nous allons nous débarrasser de la chroma (fig.4).



Sélectionnez le calque Bubulle_XXL en timeline, et appliquez le filtre teinte/saturation (menu/effet/correction colorimétrique, fig.5).



Mettez la saturation globale à -100 (fig.6).



Notre bulle est désormais en niveau de gris (fig.7).

3.Il nous faut maintenant isoler la bulle de son fond originel.
Créez une nouvelle composition aux dimensions suffisantes de 1500x1500 px, d’une durée de 7 secondes. Et nommez-la « 2-masquages ».
Placez-y la composition « 1-niveau de gris » avec un facteur d’échelle réduit à 36%.



Pour conserver la finesse de notre bulle, nous allons la découper au moyen d’un masquage en deux étapes :
Sélectionnez le calque « 1-niveau de gris » dans la timeline, et faites un Ctrl+D (ou Pomme+D) pour le dupliquer.
Nommez le calque du haut de la pile « découpe no 1 » et celui du dessous « découpe no 2 ».

Annulez la visualisation (petit œil) du calque « découpe no 2 », et sélectionnez celui de la « découpe no 1 ». Faites le raccourcis clavier Q pour sélectionner l’outil masque en Ellipse. Et en barre outil (en haut sur la gauche de l’interface) double-cliquez dessus pour appliquer un masque. Mettez son action en Addition.



Ajustez ce masque aux pourtours de la bulle. N’hésitez pas à rogner sa circonférence (nous allons la récupérer ensuite avec le calque du dessous que nous avons dupliqué à cet effet). Avant de quitter ce premier calque, sélectionnez son masque et faites un Ctrl+C (Pomme+C) pour le copier. Désactivez l’œil de visualisation de calque « découpe no 1 »..

Votre calque « découpe no 2 » étant cette fois sélectionné (et son œil activé), faite un Ctrl+V (Pomme+V) pour coller le masque précédemment copié. Mettez l’action de ce dernier en Addition en cochant cette fois la case Inversé.
Redimensionnez le masque de façon à récupérer parfaitement en la bulle le pourtour de sa fine membrane. N’hésitez pas également à rogner dans l’inverse de la logique précédente, c'est-à-dire en mordant volontiers sur l’intérieur (voir fig.09).

Ce deuxième masque étant ajusté, vous pouvez réactiver l’œil de visualisation du calque « découpe no 1 ». Les deux calques se superposent et complète l’image. Cela pourrait paraître étrange car vous seriez tenté de vous demander à quoi cela sert, puisque les deux couches masquées ainsi superposées annulent toute occultation de l’une ou de l’autre. Patience, c’est à l’étape suivante avec le rajout des filtres que le résultat sera probant.



Nous allons parfaire les découpes des deux couches et opérer un premier travail d’animation sur la texture de la bulle pour simuler des mouvances subtiles autant que complexes.

Le calque supérieur étant sélectionné en timeline, appliquez l’effet « Masquage par Luminance » (menu : effet/masquage).
Sélectionnez dans le filtre « Pixels plus clairs ».

Au paramètre Seuil, à facteur temps zéro de la timeline, cliquez sur le chronomètre pour faire une image clés à 245 de valeur. Ensuite, à intervalle de sept images, mettez les valeurs à ces vingt-cinq image clés suivantes : 237, 249, 238, 251, 231, 239, 231, 244, 230, 243, 237, 249, 238, 251, 231, 239, 231, 244, 230, 237, 249, 238, 251, 232, 245.

Au paramètre Tolérance, à facteur temps zéro, cliquez sur le chronomètre pour faire une image clés à 0 de valeur. A 3 sec et 11 images mettez la valeur à 179. Puis remettez-là à 0 en fin de timeline. C’est fastidieux, mais vous l’aurez compris il s’agit de simuler une fluctuation dans l’apparente texture de notre bulle. Si vous êtes perdu avec toutes ces valeurs, référez-vous au dossier « Résultat tutorial » contenant les compositions. .



Mettez la tête de lecture a facteur temps 0, sélectionnez le filtre « Masquage par Luminance » et faites un Ctrl+C (Pomme+C) pour le copier.

Sélectionnez le calque inférieur, et faite un Ctrl+V (Pomme+V) pour coller le filtre dans ce calque en bas de pile. Le filtre ajouté à cette seconde couche ne permet pas de parfaire la découpe. Il demeure un résidu à la base de la bulle. Nous allons traiter cela à l'étape suivante.

Activez la visualisation des deux calques et faites une prévisualisation ram pour vérifier que l’animation de la texture soit synchrone sur les deux couches, autant pour la découpe supérieure de la bulle que celle inférieur.

3.Il reste à finaliser la découpe de la bulle.

Créez une nouvelle composition, aux dimensions et durée analogue à la précédente, et nommez-la « 3-nettoyage ».

Placez-y la composition précédente (« 2-masquages »).



En barre outil, où le masque en Ellipse est toujours opérant, double-cliquez dessus pour en appliquer un. Mettez son action en Addition. Ajustez-le en faisant la coupe sur la base de la bulle, et en élargissant sur les côtés et sommet de la bulle. Faites en sorte de ne pas morde sur l’ensemble de la circonférence que nous avions précédemment traitée.
Notre bulle est cette fois complètement découpée.

4.Nous allons parfaire la texture de la bulle en lui donnant cet aspect de transparence qui lui manque.

Créez une nouvelle composition, toujours aux même dimensions et durée, et nommez-la « 4-négatif ».
Placez-y la composition précédente « 3-nettoyage ».
Sélectionnez le calque « 3-nettoyage » en timeline, et appliquez le filtre Négatif (menu/effet/couches). Sélectionnez dans le filtre Négatif le mode RVB.



Notre bulle a désormais un rendu en niveau de gris qui augure une transparence réaliste.

5.Le moment est venu d’animer la structure de la bulle, ses tensions internes, ses frémissements, ses déformations.

Créez une nouvelle composition en conservant les réglages dimensions et durée habituels, et nommez-la « 5-déformation + turbulences ».
Placez-y la composition précédente (« 4-négatif »).



Sélectionnez le calque « 4-négatif » en timeline, et appliquez le filtre Déformation (menu/effet/déformation, fig.14).

Au paramètre Courbure, à facteur temps zéro, cliquez sur le chronomètre pour faire une image clés à 0 de valeur.
Ensuite, à intervalle de huit images, mettez les valeurs en image clés suivantes : 1, -0, -2, 2. Puis un autre groupe d’image clés commencent à 1 sec 23 : -2, -0, -1, -1, 1, -1, -0. Puis à 4 sec 12 image une seule image clés à : 1. Et le dernier groupe à 6 sec 19 image : 1, 2, 0.

Au paramètre Distorsion horizontale, à facteur temps zéro, cliquez sur le chronomètre pour faire une image clés à 0 de valeur.
A 0 sec 16 images, mettez à intervalle de 8 images deux image clés, la première à -2, la seconde à -1. Ensuite, à 1 sec 15 images, faite un second groupe de trois image clés : 9, -2, 5. Puis à 2 sec 22 image, un troisième groupe de dix images clés (intervalle de huit images) avec dans leur ordre les valeurs suivantes : 0, 4, 5, -3, 3, 8, -4, -10, -3, -0.
En bout de timeline, à 7 secondes, une dernière image clés à 0 afin de boucler la composition.

Au paramètre Distorsion vertical, à facteur temps zéro, cliquez sur le chronomètre pour faire une image clés à 0 de valeur.
A 0 sec 24 images, faite une image clés avec une valeur de : 2. Plus loin, à 2 sec 6 images, faites un groupe de trois image clés avec pour chacun ces réglages respectifs : 5, 6, 5. A facteur temps 3 sec 20 images, une valeur à : 0.
A 6 sec 01 images, un groupe de trois image clés avec les valeurs : 5, 1 et 8. Nous finissons à 6 sec 17 images avec deux dernières valeur : 2 et 0.

Le calque « 4-négatif » étant toujours sélectionné, appliquez le filtre Turbulences (menu/effet/déformation, fig.15).



Au paramètre Quantité, à facteur temps zéro, cliquez sur le chronomètre pour faire une image clés à 0 de valeur. Huit image plus tard, mettez à ce paramètre la valeur : -20. Puis, à 0 sec 24 images (à intervalle de 16 images) faites une série de dix images clés avec les réglages suivant : -5, -20, -5, -20, -5, -20, -5, -20, -5, -20. Et à huit images plus loin une dernière avec pour valeur : 0.

Au paramètre Taille, à facteur temps zéro, cliquez sur le chronomètre pour faire une image clés à 2 de valeur. Puis, à intervalle de huit images, nous avons une série de vingt-deux images clés avec dans l’ordre les valeurs suivantes : 30, 10, 20, 10, 30, 10, 20, 10, 30, 10, 20, 10, 30, 10, 20, 10, 30, 20, 10, 30, 10 et 2.

Au paramètre Evolution, à facteur temps zéro, cliquez sur le chronomètre pour faire une image clés à 0 degré de valeur. En fin de timeline, à 6 sec 23 images, mettez 1x +55°.



Les réglages des filtres sont terminés. Vous pouvez faire une prévisualisation pour apprécier combien notre bulle est devenue frêle, tremblotante, mouvante et rebondissante.

6.Redonnons à présent des couleurs à notre bulle.

Créez une nouvelle composition, toujours les mêmes réglages, et nommez-la « 6-cache+cercle+turbulence ».
Placez-y la composition précédente (« 5-déformation + turbulences »).

Créez une claque d’effet (menu/calque/créer) et placez-le au dernier rang de la pile. Nommez-le « cercle + rajout turbulence ».

Le calque d’effet toujours sélectionné, ajouter le filtre Cercle (menu/effet/génération/). Choisissez un rayon de 607, et positionnez x = 751 et y = 733. Ne mettez pas de réglage contours. Choisissez un jaune franc R= 254, V=245, B=2 (référence : #FEF502). Veillez à ce que ce cercle jaune soit bien juxtaposé en arrière plan de la bulle.



Retournez à la composition précédente (« 5-déformation + turbulences ») et sur le calque Négatif sélectionner le filtre Déformation, puis faites un Ctrl+C (Pomme+C) pour le copier.

Retournez sur notre dernière composition (« 6-cache+cercle+turbulence »), puis sélectionnez le calque d’effet « cercle + rajout », et faite un Ctrl+V (Pomme+V) pour coller le filtre Déformation. Faites le même aller-retour entre les deux compositions pour venir également coller le filtre Turbulence (assurez vous que vous êtes à facteur temps zéro en timeline pour ces deux opérations, car nous récupérons toutes les images clés et il importe qu’elles soient bien positionnées).



Le cercle de colorimétrie a désormais les mêmes déformations que la bulle. Reste à faire en sorte qu’il lui transmette sa saturation. Pour ce faire, actionner le cache par approche de luminance du calque « cercle + rajout de turbulence »). Le cercle jaune a disparu, mais la bulle a pris sa composante de couleur, en la déclinant selon ses niveaux de gris.
Vous pouvez faire une prévisualisation ram pour apprécier l’animation et le rendu du composite en cette nouvelle étape.





7.Sept seconde de vie pour notre bulle c’est un peut court pour l’animation finale.

Créez une nouvelle composition de dimension 720x576, avec une durée de 14 secondes. Et nommez-la « 7-bulle loop ».
Placez-y la composition précédente (« 6-cache+cercle+turbulence »), mettez en facteur d’échelle 44%. Dupliquez le calque (Ctrl+D ou Pomme+D), et décaler le second pour le mettre à la suite du premier.
C’est terminé pour la structure et l’animation de notre bulle.

8.Préparons à présent la lettre qui sera contenue dans la bulle.

Créez une nouvelle composition de dimension et durée égale à la précédente et nommez-la « 8-CCsphere loop ». Dans la fenêtre métrage, déroulez le dossier intitulé « psd », et importez le fichier nommé Lettre_S dans cette nouvelle composition.



Il va nous falloir un calque repère pour bien mapper cette lettre sur notre bulle. Pour ce faire, importer la composition « 7-bulle loop », et placez-là tout au bas de la pile. Puis, pour l’activer en calque repère (il ne sera visible que dans cette composition, même activé il ne sera pas rendu dans les composition qui suivront) et faites menu/calque/ et activer en calque repère. Un petit icône carré à la gauche de l’intitulé indique que ce calque ne sera pas impliqué en rendu final (voir fig.21). Nommez-le « Repère bulle ».
Importez-y le fichier Lettre_S.



Le calque Lettre_S sélectionné en timeline, chargez le filtre CCsphere (menu/effet/perspective/). Votre lettre devrait être illisible. Pour résoudre la chose, activez l’option « réduire les transformations » (case petit soleil, voir fig.22), fonction présente sur chaque calque en timeline.







Dépliez les options basales de transformation du calque Lettre_S. Le point d’encrage doit être à x = 65.3, y = 99,6. La position : 360 ; 288. Le facteur d’échelle : 131,2 ; 214 % (cliquez sur la case ayant l’icône chaîne pour désolidariser le ratio vertical de celui horizontal). En jouant sur les axes de rotation y, y et z de Ccsphere, votre lettre devrait épouser la bulle si le radius de CCsphere est à 267,3 (fig.24).

A ce stade, vous êtes en mesure de mapper votre lettre, de la dupliquer pour en mettre une seconde en face arrière de la bulle (fig.23). Il vous restera à animer par images clés les axes x, y et z de rotation dans les filtres CCsphere, sachant que vous aurez à coordonner les faces avant et arrière, l’une étant généralement en valeur négative de l’autre sur un ou plusieurs axes de rotation du filtre. CCsphere.

Pour que la lettre est des frémissements à l’unisson avec la membrane de la bulle (fig.25), vous pouvez rajouter le filtre Ondulation, et suivre le mouvement de la lettre avec la fonction Centre (voir les réglages dans le dossier « Résultat final » en composition no 8).



9.Il nous reste a mapper les lettres sur notre bulle (fig.26).

Créez une nouvelle composition en conservant les dimension et durée de la précédente et nommez-la « 9-mapping CCsphere-Bulle ».
Importez-y la composition précédente : « 8-CCsphere loop ». Notez au passage que seul les lettres animées de cette composition importée sont visibles, le calque repère est bien occulté.
Importez la composition « 7-bulle loop », et placez-là dans le bas de la pile.
Placez le mode de fusion du calque « 9-mapping CCsphere-Bulle » en incrustation.

Le calque « 9-mapping CCsphere-Bulle » étant sélectionné, nous allons renouveler la même opération qu’à l’étape 6 pour y rapatrier nos deux filtres Déformation et Turbulences, avec leurs images clés respectives. Comme notre composition a doublé depuis en facteur temps, il vous faudra copier et coller dans chaque valeur les groupes d’images clés pour les coller en file indienne (fig.27). Ainsi, les frémissements, tremblotements et déformations des parois des bulles sont transmis à la sphère animée des lettres. Les deux composites sont ainsi mue par les mêmes mouvements. Faites un rendu pour le vérifier.



10.Cette dernière composition se propose d’être une étude de cas pour conclure cette première partie de tutorial avec la petite touche final et le souci du détail fin. Bref, ce qui fait toute la différence après un long travail.



Dans cette dernière composition, un traitement a été réalisé avec tantôt un mode fusion propice, tantôt un cache par approche sur la duplication d’un calque. Un arrière plan a été rajouté (ciel étoilé), lui-même dupliqué et travaillé par masque et filtre de flou, pour que la juxtaposition de la bulle en avant plan amoindrisse l’éclat des étoiles en son opacité. En calque Setting (un calque d’effet), le filtre Courbe a permis de raviver l’éclat de la lettre. Le filtre Teinte/Saturation a été rajouté, mais désactivé. Nous en aurons besoin pour changer la colorimétrie de certaines bulles pour la seconde partie de ce tutorial, qui consistera à élaborer un titre animé.

Voilà, ce tutorial et son projet vous est offert par Roger, administrateur de Amstudio.fr, le Youtube des métiers du graphisme. Pour en savoir plus, la plaquette en ligne à ce lien :
AMS_guide_web
Réponse avec citation
TEAM
Avatar de Smike
Smike est déconnecté Smike est un Homme 05/02
XP de Smike 3 413 Nombre total de messages de Smike
Voir le profil Facebook de Smike Voir le compte Twitter de Smike Voir le compte DeviantART  de Smike
Administrateur
  #2 (permalink)  
Vieux 29/07/2009, 14h08
Merci pour ce tuto bien illustré
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion

Config des règles de ce forum
Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are oui


A propos d'IK

Infographik alias IK est un forum d'entre-aide dans le domaine de l'infographie numerique
Depuis plus de 10 ans ce forum propose des tutoriaux un espace communautaire francophone.

We need You !

Faire un don permet de régler les frais de fonctionnement du site tel que l'hebergement, le ndd etc...
Faire un don

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 21h35.