Emploi

Portage salarial : comment calculer son salaire ?

Dans un contexte où le travail est en pleine mutation dans nos sociétés pour s’adapter aux nouvelles réalités, le portage salarial est en vent de poupe. Il s’agit en effet, d’une forme de travail réservée aux entrepreneurs qui souhaitent braver aisément les contraintes de l’indépendance professionnelle. Si vous êtes intéressés par cette forme de travail et que vous désirez savoir comment cela fonctionne, cet article est le vôtre.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Il correspond à une forme de travail qui permet aux entrepreneurs qui s’y intéressent de bénéficier des avantages des salariés d’entreprise tout en demeurant indépendants. Entre autres avantages on relève les frais d’assurance de chômage, la sécurité sociale, la prévoyance des risques de travail. De plus, les sociétés de portage salarial offrent des services extras qui vous permettront de mieux vous positionner sur le marché. Il s’agit entre autres de rencontres avec des acteurs de votre secteur d’activité, des formations, des conseils de consultants en portage salarial, etc.

Retenez aussi que le portage salarial vous confère une marge de manœuvre importante pour optimiser le salaire que vous pouvez obtenir de vos missions. Lorsque vous effectuez des missions qui nécessitent par exemple un déplacement vers le client, vos frais de déplacement peuvent être facturés à ce dernier. Pour que cela puisse être effectif, vous devez négocier et adopter avant la prestation, un contrat dont les termes stipulent clairement cette prise en charge. Ceci peut s’étendre à l’hébergement et la restauration du prestataire durant toute la période concernée. Il existe à cet effet des plateformes en ligne qui vous permettent de faire une simulation de portage salarial.

Comment calculer son salaire porté ?

Le calcul du salaire porté est une opération qui nécessite la considération de plusieurs paramètres. Tout d’abord, bénéficier des avantages du portage salarial nécessite de payer des frais à déduire des honoraires facturés à vos clients. Ainsi, votre salaire porté est généralement compris entre 46 et 54% de ce que vous facturez à votre clientèle et du taux de gestion administrative.  En effet, la moyenne réglementaire de taux pratiqué par les structures de portage salarial est de 10%. Bien que ce taux puisse varier selon votre chiffre d’affaires et la société avec laquelle vous êtes en relation. Le calcul du salaire brute porté se fait sur la base des coefficients attribués à chaque dépense effectuée. Il vous revient donc de faire assez d’investigations pour choisir la société disposant d’un service de qualité, pour des frais de gestion en portage salarial raisonnables.

En tant que freelance, vous n’avez normalement pas la possibilité d’imposer des frais de fonctionnement à vos clients. Cependant, le portage salarial vous permet d’encaisser ces fonds liés au fonctionnement à raison de 30% du salaire mensuel brut que vous percevez. Il vous suffira de présenter les documents justificatifs de cette dépense de fonctionnement et de faire valoir le contrat signé par votre client.

Pour faire une simulation du portage salarial, vous devez soustraire les charges patronales et sociales du montant de votre chiffre d’affaires mensuel hors taxes. Les charges prises en compte par le portage salarial sont :

  • Les frais de sous-traitance
  • L’acquisition de fournitures de bureau
  • Les frais d’affranchissement
  • Etc.

Par ailleurs, le salaire brut que vous obtiendrez devra inclure les multiples primes auxquelles vous êtes éligibles et les congés payés. À l’aide d’un simulateur de calcul de salaire en portage salarial, vous pourriez obtenir votre fiche de paie en un clic.